Michel Armand DEMAI - Poésie
L'art d'écrire, le plaisir de lire !
Le poète du tram

Le journal mensuel 1HTM s'intéresse à ma poésie et me propose une interview exclusive. "Le poète du tram" : Quel beau titre ! L'article qui le suit n'en est pas moins élogieux, mon œuvre est mise à l'honneur. Depuis lors j'ai le soutien de mes collègues, qui tout autant que moi sinon plus, me souhaitent de réussir dans le milieu littéraire.


Le poète du tram

Le poète du tram

 

Il arrive parfois dans la vie de rencontrer des gens qui restent gravés dans la mémoire, de par leurs actes, leurs idées, ou les rêves qu’ils poursuivent. C’est exactement l’impact que Michel Demai a sur son entourage. Michel est chauffeur de tram à Scheveningen (La Haye, Pays-Bas) depuis déjà 22 ans, et bien qu’il exerce sa profession avec grand plaisir, il apparait clairement qu’il a un idéal : Il espère un jour devenir écrivain professionnel… et il est certainement sur le bon chemin.

La passion d’écrire lui prend à l’âge de 15 ans, alors qu’une fête foraine passe dans son village. Les gitans l’inspirent au point qu’il éprouve le besoin d’en écrire un poème… le premier d’une longue liste.

 

Un tram propre

Le début d’une vie pleine d’aventures en découle : Voyages, rencontres intéressantes, expériences de toutes sortes dont il tire son inspiration. Après avoir voyagé dans toute l’Europe, il arrive finalement à La Haye. Il travaille à droite et gauche durant quelques années, puis, en 1990 il se fait embauché par HTM (Haagsche Tram Maatschappij) comme chauffeur de bus, mais très vite, se recycle sur le tram. Michel exerce son métier avec grand plaisir, s’efforçant chaque jour de s’améliorer. C’est un perfectionniste, il aime que son tram soit propre, que sa façon de le conduire soit parfaite et que ses passagers s’y sentent bien. Cela peut paraître étrange mais il en tire une satisfaction personnelle qui donne un sens plus profond à son métier.

 

Un seul monde

Sa passion ne s’arrête pas là… il lui tient à cœur de réaliser son rêve : Être écrivain. Son premier recueil de poèmes est sorti l’année dernière, le deuxième est actuellement sous presse, et très bientôt, il espère pouvoir faire éditer son premier roman.

L’inspiration lui vient surtout la nuit, lorsqu’il rentre du travail et qu’il s’en va sortir son chien. Ses poèmes sont d’un style très différent, certains sont tristes, d’autres sont comiques, mais tous suscitent des émotions bien particulières. Il écrit sur ce qui l'entoure, les gens et les choses qu’il aime : Sa famille, ses amis, son chien, son métier, mais aussi la lune, la nuit, la vie… ou encore sur sa croyance d’un monde meilleur où les gens seraient tous égaux entre eux.


Les journaux Français

Michel Demai, qui a fait dernièrement l’objet d’un article dans le journal « Den Haag Centraal » a également le soutien de sa sœur en France, qui fait fonction d’imprésario et le présente prochainement dans un grand quotidien français. Qui sait… le rêve de Michel va bientôt devenir réalité ! Malheureusement, HTM devra perdre l'un de ses meilleurs chauffeurs de tramways…

 

Une citation du poète lui-même, pour finir

« Dans un livre, chaque phrase compte, dans un poème, c’est chaque mot. »

 

En savoir plus sur les poèmes et les histoires de Michel ?

Allez sur le site : www.michel-armand-demai.com


Journaliste : Lydia Hendriksen