Michel Armand DEMAI - Poésie
L'art d'écrire, le plaisir de lire !
Les Présidents

Mon tout dernier poème, qui n'est pas vraiment un hommage aux Présidents... :)

Il fera néanmoins partie de mon prochain recueil...

 

 

 

Les Présidents

 

 

 

Ils n’ont jamais connu que l’envers du décor,

 

Ils n’ont jamais aimé que la guerre et le sang,

 

Ils ont persécuté des pauvres innocents,

 

Et toujours défendu la raison du plus fort ;

 

 

 

Ils ont souvent triché pour la gloire ou l’argent,

 

Volé ce qu’ils ont pu sans le moindre remord,

 

Amassé des tributs, amassé des trésors,

 

Quand d’autres, moins doués, n’en gagnaient pas autant ;

 

 

 

Ils ont très bien vécu mais vivent mieux encore,

 

Habitent des palais qu’ils ont payés comptant,

 

Et s’offrent des laquais, des bonnes, des servants,

 

Des habits sur mesure et des montres en or ;

 

 

 

Ils sont très respectés, ils sont très importants,

 

Acclamés dans les rues, applaudis dans les ports,

 

Mais quand ils sont élus… c’est les copains d’abord,

 

Et pourquoi s’en priver quand on est Président ;

 

 

 

Quand on est corrompu, quand on n’a jamais tort,

 

On peut sélectionner les bons et les méchants,

 

Et les emprisonner s’ils sont récalcitrants,

 

Les mettre en garde à vue, les condamner à mort ;

 

 

 

On peut s’immuniser, quand on est Président,

 

Commettre des abus du soir jusqu’à l’aurore,

 

Blâmer sans retenue, jeter des mauvais sorts,

 

Et partir en congé deux ou trois fois par an ;

 

 

 

Et quand rien ne va plus, on se défile alors,

 

On ose proclamer qu’on a manqué de temps,

 

On s’invente un passé, un futur, un présent,

 

Et jure au peuple ému qu’on l’aime et qu’on l’adore.

 

 

 

 

 

Michel Armand Demai

 

04-09-2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comments

Comment
Your name/nickname
Your website url
Email
content_comment_social_profile
This is a required field